L’Hôtellerie-Restauration - L’AFA, une force de proposition pour Accorhotels

Articles de presse | Multimarques |

Les franchisés du groupe, réunis en novembre dernier à Bordeaux, approuvent dans l’ensemble la politique de leur franchiseur mais n’hésitent pas à afficher leurs différences.

Les président et vice-président de l’Association des franchisés d’AccorHotels (AFA), Arnaud Fayet et Frédéric Brouillard, estiment que leur franchiseur a trouvé, avec Sébastien Bazin pour p.-d.g., une bonne dynamique. La première rencontre avec Sophie Stabile, la nouvelle directrice générale, a été très concluante : "Nous avons rencontré quelqu’un d’attentif et à l’écoute et qui, de surcroît, a la confiance totale du président, ce qui nous a rassurés", relève Frédéric Brouillard. Mais c’est surtout le programme d’AccorHotels qui a retenu leur attention.

La transformation d’HotelF1 était une nécessité pour Arnaud Fayet. La marque, qui compte 238 hôtels en France dont 59 franchisés, ne se développe plus. "Le réseau avait besoin de rénovation et nous sommes ravis de voir que cela devient la priorité", explique le président de l’AFA.

Toujours attentif aux évolutions du marché, Sébastien Bazin n’a jamais caché son attirance pour les hostels (auberges de jeunesse). Un test a donc été réalisé pour proposer au grand public dans un Ibis test des chambres à plusieurs lits, avec une offre tarifaire au lit. Le président des franchisés reste cependant prudent sur l’extension du concept par les franchisés.

L’importance croissante de la restauration chez AccorHotels, annoncée comme un axe fort de développement, est approuvée par les franchisés. "Modifier l’offre de restauration dans toutes les enseignes était une nécessité", estiment les franchisés. Et si aucun concept n’a encore été dévoilé, le mot d’ordre "faire plus simple mais avec des produits de qualité", exposé par Amir Nahai, directeur général F&B, a été bien apprécié.

La nouvelle place des marchés est un point sur lequel l’AFA reste vigilante. "Il existe en effet un certain nombre d’interrogations, déclare Arnaud Fayet, notamment sur le recrutement des hôtels, qui seraient sélectionnés en fonction de leur notation sur TripAdvisor et dans des zones de forte concentration. Si l’idée est de créer du trafic sur le site Accorhotels, les franchisés vont-ils eux aussi en bénéficier ?"

Enfin l’AFA s’intéresse à la valorisation du fonds de commerce (une réflexion menée en commun avec l’association des franchisés Louvre Hotels), à la redéfinition du profil de franchisé ou encore aux nouveaux comportements de la génération millenium. La distribution reste le thème sur lequel plancheront, en mars 2016, les franchisés à l’occasion de leur prochaine assemblée générale à Dijon. "Si le monde bouge, il faut bouger avec", résume Arnaud Fayet.

Source : Retrouvez l’intégralité de cet article de Catherine AVIGNON publié le 22/12/2015 à 11:38 sur le site de L’Hôtellerie-Restauration

Partager : Facebook Twitter Google+

Vous souhaitez devenir adhérent AFA ? En savoir plus
Greet
Sofitel
Fairmont
Pullman
MGallery
Novotel Suites
Novotel
Mercure
ibis Styles
ibis
ibis budget
hotelF1
Association des Franchisés Accor 60 rue du Faubourg-Poissonnière 75010 PARIS Tél. : 0140341990 Mentions légales et CGV