L’Hôtellerie-Restauration - Le Novotel Suites porte de Versailles s’émancipe des codes de l’hôtellerie standardisée

Articles de presse | Novotel Suites |

Le 1er avril, c’est un hôtel atypique qui a ouvert ses portes à Paris. Avec une décoration très couture, il est l’exemple de l’innovation dont savent faire preuve les hôtels de chaîne.

Le décorateur Nicolas Thermed, mandaté par le groupe Boissée Finances pour réaliser la décoration intérieure de l’hôtel Novotel Suites Paris Expo porte de Versailles (Paris, XIVe), s’est demandé comment innover en s’accommodant au cahier des charges très strict de la marque. Situé au croisement d’axes de circulation très fréquentés, entre périphérique, boulevard extérieur et voie ferrée, le lieu laissait peu de place à l’imagination.

"Je voulais créer un univers qui permette de s’évader de l’environnement extérieur. J’ai donc suggéré un univers enchanté, comme dans Alice au pays des merveilles", explique-t-il. Le lobby est traité comme un patio auquel on accède par un sas recouvert d’un fin claustra noir. La réception dématérialisée, qui se confond avec le bar, va devenir une norme. En revanche, les objets et le mobilier sont très inhabituels pour un hôtel milieu de gamme. "L’entrée rappelle le tunnel d’Alice, la décoration avec ses bibliothèques, ses fauteuils recouverts de tissus or et grenat suggèrent un univers mystérieux, tout comme les assiettes et objets signés Fornasetti. Au plafond, les lampadaires cages en suspension ne rentrent pas dans les codes des Novotel Suites de même que les vitres à moitié opacifiées pour accentuer le caractère mystérieux du lieu", précise le décorateur.

Quelques transgressions dans les normes
La signalétique des chambres est personnalisée et imite la moquette au sol. Parmi les marqueurs des Novotel Suites : la table d’hôte - qui fait office de buffet pour les petits déjeuners le matin et de table de travail l’après- midi -, les panneaux tactiles et l’espace enfant sont bien présents. L’établissement s’émancipe néanmoins des codes de l’enseigne sur certains détails, comme les portes coulissantes entre la chambre et la salle de bains qui remplacent les voilages.

Si les standards de la chaîne ont été préservés, l’architecte s’est permis quelques transgressions "mais il s’est agi surtout d’améliorer le niveau de confort et de services", note le directeur par intérim, Bruno Lemoine.

Source : Retrouvez l’intégralité de cet article de Catherine AVIGNON publié le 18/04/2016 à 10:39 sur le site de L’Hôtellerie-Restauration

Partager : Facebook Twitter Google+

Vous souhaitez devenir adhérent AFA ? En savoir plus
Greet
Sofitel
Fairmont
Pullman
MGallery
Novotel Suites
Novotel
Mercure
ibis Styles
ibis
ibis budget
hotelF1
Association des Franchisés Accor 60 rue du Faubourg-Poissonnière 75010 PARIS Tél. : 0140341990 Mentions légales et CGV