Le Progrès - Anthony Pallier, l’ancien cadre d’Accor qui continue son ascension

Articles de presse | Mercure |ibis budget |

Avec une kyrielle d’établissements dans notre palmarès, Anthony Pallier, fondateur de la Société hôtelière Côte-Rotie, étend un peu plus les frontières de son empire.

On peut dire qu’Anthony Pallier a su faire preuve d’un certain flair, en quittant en 2010 son poste de cadre supérieur chez Accor pour fonder la Société hôtelière Côte-Rotie. Avec elle, il tutoie depuis les sommets, qu’ils soient alpins -où son Groupe réalise une grosse partie de son activité- et dans un sens plus figuré, ceux de la réussite.

Tout commence donc en 2010, quand le jeune entrepreneur rachète un portefeuille de huit hôtels. Parmi eux, le Holiday Inn à Vaise (4 étoiles, 104 chambres), l’Ibis Budget (Saint-Fons, 2 étoiles) et un Ibis Budget (2 étoiles) à Villefranche. Sa stratégie : miser sur la diversification. « On gère les hôtels, on détient les murs et les fonds de commerce. On est un multifranchisé (Ibis budget, Mercure, Campanile, hôtels indépendants, etc.), multimarques et multisegments. Car la force d’une marque, c’est sa présence, son réseau ».

Un CA 2015 de 32 millions d’euros

Après moult acquisitions, il étoffe davantage son Groupe en 2013 en rachetant le groupe Best Mont Blanc, détenteur de trois hôtels triplement étoilés à Chamonix (L’Alpina, le Prieuré et la Croix-blanche), ainsi qu’une brasserie : la Brasserie de l’M. « En 2013, nous avons fait un LBO secondaire, par lequel nous avons reconfiguré l’actionnariat. Il y a actuellement deux actionnaires majeurs : la société Sofival (88 % des parts) et moi-même, ainsi que mes directeurs ».

Un rachat qui a néanmoins nécessité des rénovations pour le moins conséquentes. « Le groupe racheté était en difficulté. On vient de finir de rénover le Prieuré, tout récemment inauguré, et on en entame un l’année prochaine, qui va être très important ». La consolidation des acquis, voilà donc ce qui constitue les prochains axes de développement de son Groupe.

Ainsi, ce sont seize hôtels plus une brasserie, qui emploient 280 salariés à temps plein et dispose d’une capacité totale de 1 288 chambres, pour environ 300 000 nuitées annuelles. Générant, pour l’exercice 2015, un CA de 32 millions d’euros.

Source : article publié sur le site www.leprogres.fr par G.R. le 08/12/2015 à 05:00.
Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site du Progrès en cliquant ici.

Partager : Facebook Twitter Google+

Vous souhaitez devenir adhérent AFA ? En savoir plus
Greet
Sofitel
Fairmont
Pullman
MGallery
Novotel Suites
Novotel
Mercure
ibis Styles
ibis
ibis budget
hotelF1
Association des Franchisés Accor 60 rue du Faubourg-Poissonnière 75010 PARIS Tél. : 0140341990 Mentions légales et CGV